Aménagement de l’habitat

L’aménagement de l’habitat est l’une des principales conditions permettant de favoriser le maintien à domicile prolongé en évitant, le plus possible, la chute.

fotolia_36015744-300x205

Ce que je propose

  • Vous aider dans la constitution des différentes demandes d’aides
  • Obtenir les financements nécessaires et adaptés
  • Adapter l’habitat en assurant une sécurisation optimisée
  • Recourir à un professionnel, expert
  • Vous mettre en relation avec les artisans et assurer le suivi des travaux
  • Pallier à l’éloignement géographique, vous libérer du temps

Les points forts de ma méthode

  • Accompagnement dans toutes ces démarches
  • Rapidité de mise en œuvre
  • Réactivité et suivi précis des dossiers

Me contacter

L’aménagement de l’habitat, la chute et ses conséquences

La chute est la cause majeure de l’entrée en EHPAD, Etablissement d’Hébergement de Personnes Âgées Dépendantes, dans l’urgence, et peut-être à contrecœur. Avec un aménagement adapté de l’habitat, vous ou votre parent pourrez vivre en toute sécurité dans l’environnement quotidien, familial et social, le plus longtemps possible.

En cas de chute, vous serez sans doute confronté à l’hospitalisation et aux questions : Qu’allons-nous faire ensuite ? Comment allons-nous faire ?

... Lire la suite

La chute est une cause majeure d’admission aux urgences.

Elle est très lourde de conséquences. Elle génère non seulement de nombreux traumatismes physiques, mais peut surtout faire basculer dans la dépendance, voire la grande dépendance. Cette chute est suivie, de plus en plus, d’un séjour en Soins de Suite et de Réadaptation (SSR).

Que faire ensuite ? Le retour au domicile ou l’entrée en EHPAD ?

Votre proche, parent, conjoint ou autre être cher, revient-il à son domicile, tout simplement, sans rien changer, ou faut-il réaliser un aménagement minimal ? Est-ce, au contraire, le moment de l’entrée en EHPAD ou établissement spécialisé ? L’entrée en EHPAD qui, sans doute, n’aura malheureusement pas été discutée préalablement. La situation d’urgence, pour sécuriser la vie de votre proche, et, il faut le reconnaître, pour vous rassurer vous-même, amène à prendre des décisions qui n’auront pas été mûrement réfléchies. Ces décisions prises dans l’urgence sont génératrices de bon nombre de frustrations dans les fratries.

Des solutions permettent d’éviter ce contexte d’urgence

Vous pouvez vous éviter cette situation d’urgence en anticipant et en réduisant les risques de chute, avec peu d’investissement et un peu de bon sens. Très souvent, quelques conseils et astuces très simples permettent de limiter les risques prévisibles, tout en sachant qu’il est impossible de tout sécuriser. Le risque zéro n’existe pas et les chutes peuvent survenir également en EHPAD, même si vous pensez que tout y est sécurisé.

Les principaux lieux de chutes sont :

  • la cuisine
  • la salle de bain
  • les couloirs et les escaliers
  • les cours et les jardins

En fonction des pathologies invalidantes et évolutives, un recours à un professionnel, expert, permet d’assurer une sécurisation adaptée et optimisée, prenant en compte l’évolution de la maladie.

Aussi, pour vous éviter une décision regrettée ultérieurement et donc douloureuse pour chacun, je vous propose de vous accompagner dans la constitution des différents dossiers, nécessaires à l’amélioration de l’habitat, en obtenant les financements nécessaires et adaptés.

L’aménagement judicieux de différentes parties de l’habitat réduit considérablement les probabilités de chute et permet de continuer à vivre dans son environnement, à la grande satisfaction de chacun.

Pour plus d’aides techniques :

  • Pierre Bouchard, je pilote ma maison, peut vous aider à réaliser, même à distance, des adaptations pour vos actes de la vie quotidienne avec les nouvelles technologies dans son offre soutien à domicile.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Chroniques de Françoise Mazire-Grenier sur RCF – TechSap Ouest - 19 mars 2019

    […] L’Aménagement de l’habitat […]